Madame , le nouveau Florence Foresti

Vu à la patinoire de Bordeaux.

Dire qu’on s’ennuie serait injuste, dire par contre qu’on se roule par terre de rire serait exagéré. Dans son nouveau spectacle Florence Foresti déroule son personnage auto fictionel pour un nouvel épisode : sa fille a grandi, elle a 40 ans et se pense vieille (et non elle ne plaisante pas avec ce ridicule-là, ce qui est au fond le plus étrange…).

Et donc les sujets défilent comme des perles bien enfilées entre piques sur le nespresso et harangue féministe (qui donne son nom au spectacle) .

Par rapport au spectacle précédent elle fait quand même l’effort de citer deux ou trois fois la ville où elle est ( ce qui est toujours 2 ou 3 fois de plus que dans le précédent) dans un show qui reste tout de même encore tellement figé et professionnel qu’il fait de nouveau regretter de ne pas acheter directement le dvd. En effet voir Florence Foresti grande comme un playmobil dans un évier , faire des grimaces pour l’écran géant et dévier à peine deux fois de sa ligne…  à 50 euros la place, florence tu m’as eu (deux fois) mais tu m’auras plus.

ps :Pour info elle a rempli 3 fois la patinoire à Bordeaux. 3 fois la patinoire!!! A part elle je me demande quand même qui y arrive…